EXTINCTION DE L'ÉCLAIRAGE PUBLIC NOCTURNE

Sobriété énergétique : la formule est sur toutes les lèvres. Elle le sera encore, sans nul doute, durant toute la période hivernale.
0
0

À l’heure d’une nouvelle crise majeure, la Ville d’Artigues-près-Bordeaux, déjà engagée depuis plus de deux ans dans une politique ambitieuse en matière de maîtrise des consommations d’énergie, se mobilise, plus que jamais, pour accélérer sa transition écologique tout en sécurisant ses finances. 
Une multiplication par trois : c’est, d’après les premières prévisions, l’évolution que pourraient connaître les factures énergétiques de la Ville en 2023.
Afin de limiter l’impact de la hausse exponentielle des coûts du gaz et de l’électricité sur le budget communal, la Ville d’Artigues-près-Bordeaux s’est engagée, il y a peu, dans un plan de sobriété énergétique d’urgence. 

 Ainsi, tout comme dans de nombreuses autres communes de la métropole, les rues et monuments publics d’Artigues-près-Bordeaux ne seront bientôt plus éclairés la nuit.
À compter du 1er décembre prochain, les points lumineux de la Ville cesseront ainsi d’émettre de 23h30 à 5h30.
À noter : activés par des détecteurs de luminosité et non par des horloges astronomiques, près de 15% des luminaires de la commune ne pourront être concernés par l’opération. Ils resteront donc activés tout au long de la nuit, jusqu’à leur rénovation à la fin du mois de mars. 
0
0